La Folle furieuse, enfin une course parent-enfant

S’éclater en famille lors d’une course « d’obstacles », c’est l’idée géniale de la course « La Folle Furieuse ». Derrière cette appellation qui donne le ton, des parcours pour tous les âges et tous les niveaux. J’ai découvert cette course parent-enfant il y a quelques semaines en cherchant désespérément une activité sportive que je pourrai partager avec mes filles de 5 et 7 ans. Quoi de mieux qu’une course à obstacles pour s’amuser en famille ? Les vidéos de l’année dernière m’ont conquise et j’ai décidé de participer avec homme et enfants. Voici tout ce qui m’a séduit dans le concept :

1) Des épreuves fun

Un labyrinthe gonflable géant, des toboggans, des collines de bottes de foin à escalader, un wipeout ball… c’est un véritable parcours ludique qui promet de sacrés fous-rires.

2) Des parcours pour tous, même les tout-petits

La Folle furieuse rassemble 6 parcours, dont un pour les bébés, un pour les kids (3-5 ans), un parcours famille dès 6 ans et deux autres parcours pour les plus grands, ados et adultes. Comme ça onhttp://lafollefurieuse.com/ peut venir en famille, chacun peut s’amuser.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3) Course non chronométrée

C’est une course parent-enfant mais sans classement ni chrono. Ici le maître mot est l’amusement. Si on veut passer 1h à traverser/re-traverser/se rouler/sauter/danser/ramper dans la mousse, on peut. Et on a quand même une médaille J

4) On se défoule pendant une bonne heure

C’était mon objectif de départ, partager une activité physique avec mes filles. Le parcours Famille dure entre 45mn et 1h30 selon la vitesse d’avancement. De quoi se dépenser et mouiller le maillot.

5) On peut éviter les obstacles

Si se jeter la tête la première dans la boue ne vous fait pas rêver, vous pouvez esquiver et contourner cette épreuve. Et ceci est valable pour tous les obstacles. L’objectif est de s’amuser, pas d’affronter ses phobies ! Tout est pensé pour que vous vous amusiez à 100%.

6) Des départs successifs pour éviter la foule

Pour que chacun puisse profiter de l’intégralité du parcours sans avoir à jouer des coudes, les départs se succèdent toutes les heures, ce qui permet de contenir le nombre de personnes au même moment sur chaque obstacle.

7) Une course unique

C’est assez dingue mais ce genre de course est très peu répandu. D’ailleurs La Folle Furieuse n’existe que depuis 2016.

Je serai à la course du Pontet le 20 mai, qui vient tenter l’expérience?

La course La Folle Furieuse, c’est ça!:

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *