Recette en 8 étapes pour un joyeux loisir créatif même pour les débutants

Ma fille adore les loisirs créatifs. Moi pas. Elle adore les activités « créatives », les « DIY », toussa toussa… moi pas. Je l’ai inscrite à une activité d’art plastique pour me décharger. C’est pire, elle veut en faire encore plus. Il a donc fallu que je m’y colle 😉

1) Se lancer

Je me suis dit que pour une fois, j’allais m’y mettre sérieusement et lui proposer des outils de qualité.

2) Trouver un site spécialisé en beaux-arts

J’ai cherché et découvert le site Géant des beaux-arts dont on m’avait déjà parlé. Ils ont un grand choix, les prix sont tout à fait raisonnables. Surtout, ils ont une section « artist junior », bien pratique pour moi qui n’y connais pas grand-chose. Pour commencer, je voulais de quoi faire de la peinture et du collage vu que ma fille est une folle furieuse des ciseaux.

3) Choisir du matériel

J’ai pris deux pinceaux, plus précisément un petit pinceau en soies naturelles et une brosse à pointe ronde, de la peinture pailletée rouge et un gros pot de colle en poudre. Le tout pour moins de 15€.

4) Déballer comme un cadeau de Noël

Le colis a été reçu en 48h, donc super rapide.  Ma fille s’est jetée sur les pinceaux et la peinture.

5) Préparer un espace créatif et sécurisé

J’installe le tout sur la table de la cuisine, et rajoute des feuilles de dessin. Le pot de peinture est très pratique avec son petit trou au centre. Ma fille verse facilement une quantité dans une assiette en carton.

6) Laisser libre cours à sa créativité

Dès qu’elle voit les paillettes, ses yeux étincellent. Elle choisit le plus gros des pinceaux et se lance dans une création passionnée : un cœur, un sapin, un ciel, ses initiales… Tout est prétexte à utiliser la peinture pailletée !

7) Tenter du papier maché

La colle que j’ai prise peut aussi servir à faire du papier maché. C’est parti ! Je prends un saladier dans lequel je verse de l’eau. On déchire avec amusement des petits bouts de papier journal que l’on jette dans l’eau. J’égoutte un peu puis rajoute de la colle. On malaxe le tout et je me rends compte que j’ai dû mettre trop de colle… Pas de quoi nous abattre. On tente quand même une nouvelle œuvre d’art.

8) Admirer ses œuvres

Au final, après une heure d’art plastique « maison », ma fille a peint 6 dessins, dont 2 monochromes certes, mais à paillettes ! Et on a fait du papier-maché pour la première fois. Merci Géant des beaux-arts J

Soldes:  jusqu’à -80% sur leur site internet sur une sélection de plus de 50 produits beaux-arts !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *